GMK, premier influenceur automobile du web français

GMK, premier influenceur automobile du web français

Parmi les innombrables influenceurs qui ont réussi à se tailler une place de choix au sein du web francophone, il en est un qui sort du lot grâce à sa passion pour l’automobile : GMK. Le personnage affiche une belle fortune et un parc automobile plaisant, ce qui plait particulièrement à ses abonnés sur les réseaux sociaux. Pourtant, qui est véritablement cet homme ? C’est ce que nous allons voir ici.

Quelle est la véritable identité de GMK ?

Contrairement à nombre d’influenceurs, GMK ne se dissimule en aucun cas sous un pseudo : les trois lettres de cet acronyme ne sont ni plus ni moins ses initiales. En l’occurrence, George Maroun Kikano. On le reconnait aisément à sa carrure, celle d’un rugbyman de 2m de haut pour environ 120 kilos, ce qui le distingue dès le départ du commun des mortels. Pourtant, même si sa personnalité et son apparence contribuent à le singulariser, ce n’est pas là la clef de son succès sur les réseaux sociaux. En vérité, c’est son immense passion pour les automobiles et la façon dont il la partage sur Instagram et YouTube qui l’a mené au sommet de popularité où il se tient aujourd’hui.

Issu d’une famille libanaise qui a fui la guerre civile pour se réfugier à Monaco, ce jeune homme né en 1992 a hérité de la fortune de son père. Ce dernier avait investi dans des navires commerciaux qui furent parmi les premiers à emprunter le canal de Suez. L’histoire aurait pu s’arrêter là, celle d’un héritier de plus, mais GMK s’est avéré un businessman talentueux, qui a su faire fructifier cet argent sans abandonner son propre métier initial, celui d’agent immobilier. Insatiable, et avant même qu’il n’aborde la trentaine, il est directeur général et associé principal de l’entreprise de véhicules de luxe MM Luxury Custom. Ce contexte professionnel lui a donné une large assise financière capable de financer un mode de vie où les voitures figurent en bonne place.

D’où vient le succès de GMK sur les réseaux sociaux ?

Fortune, charisme et mode de vie atypique, pour ne pas dire démesuré, il en aurait fallu moins pour que GMK réussisse comme il l’a fait en s’imposant en tant qu’influenceur. Il avait bien assez de matière pour proposer des contenus captivants à une audience qui n’en demandait pas moins. George Maroun Kikano a ainsi commencé sa carrière sur le web en tant que blogueur, affichant des photos de lui et de ses véhicules, après quoi il s’est lancé comme youtubeur spécialisé. À l’époque, la notion même d’influenceurs balbutiait, et le milieu de l’automobile ne s’était pas encore saisi du sujet. GMK est un pionnier qui s’est plu à mettre en scène des voitures atypiques, à montrer des configurations rares ou des coverings qui suscitaient la curiosité… Et sa communauté d’abonnés a grandi depuis, sans cesser de croître.

Que produit GMK ?

Désormais bien établi dans le paysage des influenceurs après ses débuts comme youtubeur, George Maroun Kikano affiche 1,12 million d’abonnés sur la plateforme de vidéos, pour 1,8 million sur Instagram, autre réseau qu’il a investi très tôt. Pour drainer un tel public, GMK ne s’est pas contenté de montrer de belles automobiles : il a fait preuve d’un véritable savoir-faire éditorial dans sa création de contenus, et l’affichage d’une passion sans bornes qu’il lui plait de partager.

Au-delà de sa fortune personnelle, ce qui distingue GMK d’autres influenceurs est son parti-pris de ne montrer que des photos et vidéos de voitures de luxe parmi les plus rares, et dont le prix s’avère parmi les plus élevés du marché. Il les teste dans de multiples endroits de la planète, et diffuse ces moments avec ses abonnés — qui autrement auraient moins de visibilité sur ces automobiles de prestige. Son compte est ainsi devenu au fil du temps une ressource intéressante pour se tenir informé des derniers modèles créés par les plus grandes marques.

Quant aux coverings, ces créations originales qu’il se plait à concevoir et à partager, elles ne manquent pas de faire mouche auprès de ses abonnés. Parfois, GMK invite en featuring des célébrités à tester les voitures dont il est le créateur, ce qui lui permet d’explorer de nouveaux formats de vidéos. Autant dire que ce youtubeur ne souffre d’aucune limite et sait, en se faisant plaisir, captiver les intérêts de celles et ceux qui partagent sa passion.

Où visionner les vidéos produites par GMK ?

Le youtubeur GMK est très facile à retrouver sur la plateforme de vidéos YouTube avec ses initiales. On peut alors profiter de toutes les créations et tests accomplis depuis ses premiers pas sur la toile. Quant à son compte Instagram, il s’agit de « gmk001 » — sachant que, pour tout ce qui concerne l’aspect personnel et lifestyle que lui accorde sa fortune, il faudra aller chercher du côté de son compte secondaire.

D’aucuns pourraient croire que le phénomène GMK est un succès mal mérité, car trop facile au vu des moyens dont il dispose depuis ses débuts. Ce serait oublier que ce qui a contribué en premier lieu à son émergence sur les réseaux sociaux est, et a toujours été, sa proximité avec les abonnés. Toujours prêt à interagir en personne avec ces derniers, sans passer par les services d’un community manager (chose qu’il pourrait largement s’offrir), il tient à varier ses contenus aussi bien pour lui que pour eux. Plus qu’une question d’influence, il s’agit ainsi surtout d’un véritable dialogue entre passionnés.

Quelles sont les voitures de GMK ?

Puisque l’on parle de passion et de fortune, autant le dire tout de suite : George Maroun Kikano dispose d’un parc automobile d’une vingtaine de véhicules où les grandes marques de luxe sont légion. Mercedes et Lamborghini tutoient les Ferrari et les Bugatti, sans compter toutes les autres ! On retrouve certains des véhicules les plus rares et les plus onéreux de la planète, ce qui renforce davantage la fascination des abonnés. Tous les modèles ne sont cependant pas exposés, car le youtubeur tient à maintenir un semblant de vie personnelle en dehors de ses activités d’influenceur. En dépit de la magnificence supposée de ces voitures inconnues, il s’accorde ainsi quelques répits incognito.

Fait amusant, l’amour de GMK pour les voitures date de son premier véhicule, une Renault Mégane 2 phase 2, qu’il se plaisait déjà à modifier avec les moyens du bord. Comme quoi, certaines passions et success-stories démarrent de loin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *