Présentation de l’entreprise par Madame Angèle Labadie. Directrice France.

Avec un chiffre d’affaires de 41 millions d’euros, 6 filiales dans le monde et près de 300 salariés, la société Werma Signaltechnik tient une place de spécialiste depuis 65 ans déjà. 55 % du chiffre d’affaires est réalisé en Allemagne, en forêt Noire, très proche de la France et 45 % à l’export, tandis que les 6 filiales réalisent le reste du chiffre d’affaires. Impossible d’envisager la croissance de la maison mère sans mettre l’emphase sur l’activité en France, grâce à la création de sa filiale en 2008.
Dirigée par Madame Angèle Labadie, l’entreprise Werma France avec seulement 8 salariés réalise 1.300.000 euros de chiffre d’affaires, un chiffre en croissance et signe de la bonne santé de l’entreprise.

Consulter la fiche signalétique

Echos-Industrie : Madame Labadie vous dirigez l’entreprise Werma France, expliquez-nous tout d’abord votre cœur métier.
Angèle Labadie : Werma est l’un des leaders de l’alarme optique et sonore sur le marché industriel. Nous sommes un fabricant intégré c’est-à-dire que nous fabriquons tout de A à Z et maîtrisons la chaîne de production. Nous achetons les composants, la matière première certes, mais tout nous appartient, même les moules qui permettent de fabriquer les avertisseurs optiques et sonores.
Par ailleurs, nous sommes avant tout un fabricant spécialiste en ce sens que nous ne faisons que de la signalisation optique et sonore et également des systèmes de supervision des machines pour améliorer la productivité de manière connectée des machines.

werma-outilsEchos-Industrie : Vous parlez d’optimisation de la productivité et de la sécurité, expliquez-nous en quoi vos produits peuvent révolutionner l’organisation d’une entreprise et la sécuriser.
Angèle Labadie : Pour vous donner un exemple concret, nous diffusions un produit dénommé système Andon qui avait été utilisé par Toyota et qui se montre très pratique pour son efficacité dans les entreprises qui font du e-commerce. Lorsque vous avez une chaîne de production, un salarié peut avoir besoin de signaler au moyen d’avertisseurs de couleurs, sa situation.
Avec une colonne lumineuse, le salarié indique en allumant un voyant vert être à son poste de travail. S’il allume le voyant orange, il signale sans se déplacer et sans perdre son rythme de travail qu’il va manquer de matière pour continuer son travail. Lorsqu’il allume le voyant rouge, il indique qu’il est en arrêt de production en raison de cette carence de pièces. Ces systèmes permettent de gagner en rentabilité.
Au niveau sécuritaire, nous avons des produits qui vont permettre de décharger un camion seulement lorsque l’avertisseur le permet. On réduit ainsi les risques physiques. On peut trouver de nombreuses applications pratiques dans nos produits qui répondent vraiment aux besoins de conformité à la réglementation dense imposée aux entrepreneurs.
Et il y en a pour toutes les bourses (de 50 à 400 euros en moyenne selon les avertisseurs et alarmes) et toutes les applications. La signalisation que nous commercialisons est vouée à indiquer tout ce qui est signalisation de défaut, de danger, un statut, une information, un report d’information, c’est tout ce qui peut permettre de signaler un état en situation d’urgence par exemple pour attirer l’attention en environnement de travail.
Cela n’a rien à voir avec la signalisation pour l’intrusion. Elle permet à l’entreprise de gagner en rentabilité et sécurité.

Echos-Industrie : Madame Labadie, qu’est-ce qui fait de Werma l’un des leaders de l’alarme optique et sonores selon vous ?
Angèle Labadie : Malgré la jeunesse de notre entreprise en France, notre portefeuille de clients compte 2000 clients dans les secteurs les plus variés avec des grands noms et notamment dans le domaine du nucléaire.
Notre réussite repose sur divers éléments connexes qui font de nous le bon interlocuteur pour nos clients. Tout d’abord, nous construisons et fabriquons pour nos clients français et
sommes dans une dynamique de compréhension réciproque et de qualité de production à la française mais à moindre coût.
En effet, dans la mesure où nous gérons toute la production nous arrivons à nous positionner sur le marché de manière extrêmement compétitive. Le ratio performance/prix est donc très bon. La profondeur de gamme est également très importante et permet de couvrir toutes sortes d’applications (nous avons environ 4000 références de produits en catalogue), des produits créés en fonction de l’évolution des besoins des clients grâce à une innovation permanente réalisée par le bureau de recherche et de développement situé en Allemagne. Ce dernier ne travaille pas au gré de ses envies mais bien sur la base de la constatation des besoins réels du marché constatés par nos commerciaux qui sont au nombre de 5 en France. De plus, nous avons un stock important de pièces et nous sommes situés à Lyon afin de permettre un traitement de 95 % des commandes sous 24 heures. Nous couvrons donc facilement tous les besoins de notre clientèle grâce à ce positionnement stratégique. Enfin, nous touchons tous les secteurs d’activité et toutes les tailles d’entreprise, que ce soit
dans l’aéronautique, l’automobile, la cosmétique, l’agro-alimentaire ou encore le nucléaire…

Mais le mieux encore pour comprendre en quoi Werma représente l’interlocuteur à ne pas manquer dans la démarche de Lean management des entreprises, c’est encore de venir nous rencontrer lors des divers salons auxquels nous partici-
pons, comme le salon de l’industrie à Paris, le salon de l’agroalimentaire, le SEPEM dans les régions…

Fiche signalétique

Sous-traitance industrielle Made in France

Sous traitant industriel werma fabricant

ACTIVITÉ PRINCIPALE : FABRICANT D’AVERTISSEURS OPTIQUES ET SONORES INDUSTRIELS.
COORDONNÉES : Adresse : 56, rue Colière • Code postal : 69780 • Ville : MIONS • Pays : FRANCE
Tél. société : +33(0) 4 72 22 37 37 • Fax société : +33(0) 4 72 22 37 64
SITE INTERNET : www.werma.fr • E-MAIL : info@werma.fr
CONTACTS : Direction France : Mme Angèle LABADIE • Project Manager : M. HOHLER •
Quality Manager : M. DREHER • Commercial France : M. CANCE
INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES : C.A. (France) : 1 350 000 € • % Export : 45 (groupe Werma) • NAF : 4669A
ACTIVITÉS : Signalisation optique et sonore industrielle • Alarme visuelle et acoustique en zones dangereuses ATEX • Supervision des machines à distance dans le cadre d’Industrie 4.0
CAPACITÉS DE PRODUCTION : en Allemagne, usine de 13 000 m² • Unités de production à l’étranger : Allemagne et Chine.
WERMA est un des leaders européens de la signalisation optique et sonore. Vaste gamme d’alarmes high-tech : feux flash, feux à Leds, feux multicolores, colonnes lumineuses, balises, gyrophares, feux de trafic, voyants lumineux, sirènes, buzzers, trompes, combinés sonores et lumineux, avertisseurs antidéflagrants agréés ATEX.
Systèmes de supervision sans fil pour machines dans le cadre du Lean Management et Lean Manufacturing.
Dispositifs Andon pour un management visuel efficace. Applications dans tous les sites industriels y compris l’agro-alimentaire mais aussi le tertiaire, la logistique, les lieux publics, zones explosives, collectivités, infrastructures.
MARCHÉS CLIENTS : Industrie • Tertiaire • Logistique • Infrastructures • Collectivités.
PAYS OU ZONES D’EXPORTATION : WERMA France : Marché français • Groupe WERMA SIGNALTECHNIK : International.

Retrouvez la liste de tous nos partenaires de la sous-traitance industrielle Made in France

Retour à la page d’accueil