Tout comprendre sur le portage salarial

Jan 17, 2020 Entreprise
Un homme et une femme en train de discuter

Le portage salarial est une solution qui s’adresse principalement aux travailleurs indépendants, généralement assujettis au régime de la microentreprise. Le portage salarial consiste à faire appel à une entreprise spécialisée par laquelle transiteront tous vos revenus. En échange, cette entreprise vous offre certaines assurances généralement réservées aux salariés. Alors, comment le portage salarial marche-t-il exactement ?

Comment fonctionne le portage salarial ?

Pour qu’un portage salarial fonctionne, il faut qu’un accord tripartite soit conclu entre les différents acteurs : d’un côté le travailleur indépendant, de l’autre l’entreprise de portage salarial et l’entreprise cliente. Le client va payer ce qu’il doit au travailleur indépendant directement à l’entreprise de portage salarial. Celle-ci va prélever toutes les cotisations nécessaires et donner ensuite son salaire à l’autoentrepreneur.

Pour qu’une telle entente existe, elle doit surtout être établie entre l’entreprise de portage salarial et le travailleur. Pour le client, rien ne change vraiment, à part les noms sur la facture. Le travailleur indépendant peut opter pour un portage salarial simple, un contrat de travail ou un contrat de mission. Ces options ont toutes leurs intérêts, mais les deux dernières exigent une plus grande implication du client dans les démarches.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Devenir autoentrepreneur permet de bénéficier d’une plus grande liberté. Le travailleur choisit lui-même ses horaires de travail et développe à son rythme son activité. L’inconvénient, c’est que ce régime social présente peu d’avantages à côté du salarié : en cas de congé, vous ne percevez aucun revenu, vous ne disposez pas de mutuelle de santé obligatoire en entreprise et vos cotisations pour la retraite sont très faibles.

Voilà pourquoi le portage salarial est si intéressant pour de nombreux microentrepreneurs. Effectivement, les entreprises de portage salarial offrent de nombreux avantages habituellement réservés aux salariés. Ainsi, vous aurez une meilleure protection sociale et vos cotisations seront mieux placées. Surtout, vous aurez des fiches de paie qu’il vous sera possible de présenter à la banque pour faire un prêt le jour où vous en aurez besoin.

Quels sont les inconvénients du portage salarial ?

Évidemment, il y a également quelques inconvénients. Le premier, c’est que les services d’une entreprise de ce genre ne sont pas gratuits. En plus des cotisations que vous payez habituellement à l’URSSAF, vous allez devoir payer des cotisations supplémentaires à l’entreprise pour qu’elle puisse vous assurer tous les services qu’elle vous promet. Cela implique donc une chute conséquente des revenus mensuels et il est nécessaire de calculer l’intérêt réel de cette démarche.

Effectivement, tous les autoentrepreneurs n’ont pas intérêt à passer par le portage salarial, surtout si leurs revenus sont faibles. Par ailleurs, les nécessités administratives d’une telle démarche peuvent en repousser plus d’un. Certes, il n’y a rien de très compliqué ou d’insurmontable, mais la microentreprise perd un peu de cette simplicité si souvent vantée.

Enfin, il faut prendre en compte le fait que certains clients ne vont pas comprendre la démarche et ils peuvent parfois se montrer méfiants face à ces contrats de missions envoyés par une entreprise qu’ils ne connaissent pas. Pensez à les prévenir en amont.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *