S’inscrire gratuitement sur l’annuaire de la sous-traitance industrielle

Cette démarche, qui permet d’obtenir des performances supérieures aux solutions traditionnelles, de réaliser de nouvelles fonctionnalités, et de rendre les produits mécatroniques plus compacts, nécessite la mise en place d’une approche coopérative inter-disciplinaire.

mecatronique

Un élément fort du marketing de l’innovation
La mécatronique est un élément fort du marketing de l’innovation : elle a le pouvoir de créer de la valeur ajoutée. En supprimant des frontières existantes, elle permet de satisfaire des fonctions supplémentaires, d’accroître la prestation au client, de développer une offre nouvelle tout en baissant les coûts (voir des exemples ici). L’objectif n’est pas une course à la technicité ; il s’agit d’offrir une réponse à des exigences auxquelles il n’était pas possible de satisfaire auparavant. La mécatronique contribue en outre au respect des

réglementations de plus en plus sévères et peut apporter une plus grande sûreté de fonctionnement (fiabilité, disponibilité, maintenabilité, sécurité).
C’est une solution stratégique majeure pour se différencier de la concurrence et créer de la valeur ajoutée.

Vers l’intégration
La mécatronique est une démarche visant l’intégration en synergie de la mécanique, l’électronique, l’automatique et l’informatique dans la conception et la fabrication d’un produit en vue d’augmenter et/ou d’optimiser sa fonctionnalité (voir NF E 01-010). Cette démarche permet d’obtenir des performances supérieures aux solutions traditionnelles, de réaliser de nouvelles fonctionnalités, et de rendre les produits mecatroniquemécatroniques plus compacts.

Adapter l’organisation du travail
Le développement mécatronique implique aussi une adaptation de l’organisation du travail et impose d’abandonner la conception par module ou par technologie au profit d’une vision globale (appelée également approche systémique ou holistique).
Cette approche contribue à la performance de l’entreprise, qui doit être capable de s’organiser dans un nouveau type de processus ; elle présente l’intérêt majeur d’élever durablement l’entreprise dans la chaîne de valeur, en passant d’une offre “composants” à une offre “solutions” , et de favoriser son adaptation aux mutations des marchés. Les liens entre fournisseurs et clients se trouvent resserrés et ces derniers, fidélisés.
MÉCATRONIQUE ET ROBOTIQUE : une nouvelle approche
La conception des systèmes robotiques modernes se heurte à des difficultés majeures dues à la complexité des structures mécatroniques utilisables et aux besoins croissants de leur adaptation aux missions. En effet, les applications en robotique sont de plus en plus complexes car les robots ne doivent dorénavant plus se contenter d’effectuer des tâches simples, répétitives et hautement planifiables hors-ligne : ils doivent aujourd’hui pouvoir s’adapter dynamiquement à des tâches variées, dans des environnements perturbés, variables, voire inconnus. Pour répondre à ce nouveau défi, la conception des robots doit s’adapter afin de pouvoir explorer toutes les solutions pertinentes. mecatronique
Le processus de conception doit tenir compte de critères d’évaluation très variés, de contraintes hétérogènes et d’un espace de recherche aux dimensions astronomiques
pour proposer plusieurs choix intéressants au concepteur. Une nouvelle approche pour la conception des systèmes robotiques s’avère nécessaire : elle consiste à adapter par optimisation les configurations de systèmes robotiques modulaires afin de satisfaire le mieux possible aux tâches à exécuter. Pour ce faire, il s’agit de faire appel aux algorithmes évolutionnaires pour obtenir une adaptation dynamique de la structure mécanique du robot.
Cette méthodologie s’inscrit à l’opposé des techniques classiques de conception robotique qui s’appuient sur le processus d’ingénierie des systèmes : prise en compte de
l’existant, planche à dessin, vérifications. Cette nouvelle méthode propose d’avoir recours à la méthode inverse car les propositions sont directement issues des vérifications.

Retourner au sommaire de la sous-traitance industrielle Made in France.

La mécatronique en vidéos

Pour plus d’informations, voir l’article sur la mécatronique : Mécatronique et Innovation.

Consulter d’autres d’articles sur la sous-traitance industrielle française dans ce secteur d’activité.
Echos-partners-industrie a sélectionné des entreprises pour ce secteur d’activité de sous-traitance industrielle française.

Liens vidéo :
– 2015 World Luxury Car Mercedes S Class Coupé
– Projet mécatronique 2014
– C’est quoi la Mécatronique?

Echos-partners-industrie.com présente plus d’informations sur la sous-traitance industrielle made in France et ses entreprises de sous-traitance industrielle dans divers secteurs d’activités de la sous-traitance industrielle.