entrepreneurs
S’inscrire gratuitement sur l’annuaire de la sous-traitance industrielle

La Belgique n’est pas une extension logique de l’hexagone, bien au contraire, et même si des atomes crochus donnent des aises à certains, il va de soit que le consommateur belge ne perçoit pas le français et ses produits / services de la même manière.
Marché fiable et mature, de nombreuses entreprises françaises l’ont déjà compris. La France occupe une des premières places dans les relations commerciales du Royaume. La Belgique est un pays de première destination souvent minimisé par les exportateurs, certains diront qu’il faut commencer par la Belgique pour faire “ses griffes” à l’export, que c’est un pays accessible et que les belges sont “sympas” donc réceptifs aux produits français.
D’autres expliqueront que la Belgique, de part sa complexité et son personnel polyglotte est un marché extrêmement compétitif et qu’il faut déjà bénéficier d’expériences certaines pour pénétrer les réseaux de distribution et vendre en Belgique.
La Belgique est un marché petit par sa taille, mais complexe par sa structure.
Le Service d’Appui aux Entreprises de la Chambre Française de Commerce et d’Industrie de Belgique oeuvre chaque jour au bon rapprochement de ces deux pays et permet à de nombreuses sociétés françaises et étrangères de pénétrer le marché en toute quiétude.
Plaque tournante de commerce au coeur pleinement international, la Belgique constitue une plate forme de choix pour des projets d’investissement ou de commerce.

Retourner au sommaire de la sous-traitance industrielle en Belgique.