Tour d’horizon
Toutes les composantes de l’appareil industriel national sont significativement représentées en Paca, à l’exception de l’industrie automobile. Six secteurs sont à la fois pourvoyeurs de nombreux emplois et surreprésentés :

Deux d’entre eux se distinguent par un poids dans l’emploi deux fois plus élevé qu’en moyenne nationale : la fabrication de matériel de transports hors automobile (qui rassemble principalement construction aéronautique, spatiale et navale), et de l’industrie chimique, dominée dans la région par la chimie lourde, la fabrication d’huiles essentielles et la parfumerie.
Deux autres secteurs ont également un poids important : les industries alimentaires (11 %) et la métallurgie (9 %). Le poids relatif des secteurs dans l’emploi varie avec les mutations industrielles. Les industries alimentaires, surreprésentées en Paca en 1990, ne le sont plus depuis 2010. A l’inverse, la fabrication de composants informatiques, électroniques et optiques s’est imposée comme une spécialité régionale. Le raffinage, industrie historique du pourtour de l’étang de Berre, est dans une position particulière : malgré un poids quatre fois plus fort en Paca qu’en moyenne nationale, elle représente 2 % seulement du total des emplois industriels, pour 7 % de la richesse dégagée par l’activité industrielle régionale.

Un vivier de créations d’entreprise
En matière de création d’entreprises, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur est l’une des plus dynamiques de France avec plus de 123 créations d’entreprises pour 10 000 habitants.
Le tissu entrepreneurial de notre Région est composé à 92 % de TPE qui portent près de  50 % de l‘emploi. Quant au secteur de l’Economie Sociale et Solidaire où les créations d’entreprises sont le plus souvent le fait de petites structures, il représente près de 13 % de l’emploi régional.
Pour la Région, le soutien à la dynamique de  création d’entreprises d’une part, à l’amélioration de la pérennité des entreprises d’autre part, constituent un enjeu essentiel. Outre l’appui qu’elle apporte à la création et au développement d’entreprises innovantes technologiquement ou socialement, la Région  dispose aujourd’hui d’un ensemble de dispositifs permettant de répondre à un grand nombre de besoins (dispositifs d’accompagnement des créateurs, prêts, garantie bancaire, pépinières, incubateurs…).
Dans ce cadre, la Région soutient indistinctement les créations d’entreprises, que celles-ci relèvent d’un statut entrepreneurial traditionnel ou de  l’économie sociale et solidaire.
Ce poids des TPE, en général, et de l’ESS, en particulier, dans l’économie régionale confère à notre politique de soutien à la création dans ces secteurs une importance particulière. Il est donc indispensable que les TPE et les structures de l’ESS bénéficient d’un appui particulier de la collectivité régionale. C’est pourquoi, des programmes d’action spécifiques leurs sont dédiés.

Le Campus aéronautique : vecteur d’emplois
Première filière industrielle en Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’aéronautique civile et militaire compte 35 000 emplois et 8 000 perspectives d’embauche sur dix ans, et s’impose comme un secteur d’activité d’excellence.
Le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d’Azur regroupe un réseau d’acteurs civils et militaires d’excellence du secteur aéronautique. Il permet ainsi de renforcer la compétitivité des entreprises de la construction aéronautique en Provence-Alpes-Côte d’Azur, afin de répondre au besoin de renouvellement, de renforcement et d’évolution des compétences. En organisant un dispositif de formation professionnelle couvrant tous les niveaux, au regard des besoins en qualification et des recrutements actuels et à venir, il vise également à favoriser l’innovation technologique et le transfert de compétences.

Des parfums et des saveurs
La région PACA est riche de la qualité et de la diversité de ses terroirs où s’exprime, de la frange littorale aux contreforts alpins, la multiplicité de ses paysages. Terre accueillante et authentique, elle sait se mettre en valeur et assume avec fierté son image d’un pays de parfums et de saveurs.
Composée de six départements (Alpes de Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Hautes-Alpes, Var, Vaucluse), la région PACA intègre des paysages et des climats très divers. A l’image de ses paysages, les productions régionales sont tout aussi diverses : fruits, fleurs, légumes, vignes, élevage, céréales, olives, plantes aromatiques, à parfum et médicinales, pêche et aquaculture… Les fruits et légumes représentent plus de 50 % (valeur) de la production régionale, les vins de qualité (20 %), les productions florales et horticoles (16 %).

Au plan national, la région PACA occupe une place essentielle (75 % de l’huile d’olive, 65% de l’essence de lavande et lavandin, 30 à 50% pour les légumes, 30 à 60 % pour les principales espèces fruitières, 30 à 70 % pour les espèces florales (rose, mimosa, œillet). Seule région de production de riz (76 000 t de riz de Camargue), elle représente aussi 16 % de blé dur (pâtes alimentaires, semoule). Par ailleurs, elle détient 30 AOC et autant de labels et certifications et une industrie agroalimentaire performante (3e rang national, derrière la Bretagne et l’Ile de France).
Sources : Région Provence Alpes Côte d’Azur – Semaine de l’Industrie – Dossier de press