Comment devenir livreur Uber Eats ?

Jan 20, 2020 Actu
Homme sur un vélo

Comment devenir livreur Uber Eats ?

Uber Eats et les autres plateformes de livraison de repas à domicile connaissent un succès important dans les grandes villes de France depuis quelques années. Cela a permis de créer un nouveau marché d’emploi en permettant à ceux qui le souhaitaient de devenir livreurs. L’avantage, c’est que tout le monde peut devenir livreur, à condition de disposer d’un vélo et d’un smartphone avec toutes les applications nécessaires. Si vous aussi vous souhaitez devenir livreur, voici les démarches à suivre.

Commencer par devenir auto-entrepreneur

La première chose à faire pour pouvoir travailler en tant que livreur avec les plateformes de livraison de repas à domicile, c’est de créer sa microentreprise. Effectivement, ces plateformes n’embauchent aucun salarié pour effectuer les livraisons, seulement des autoentrepreneurs. L’avantage de la microentreprise, c’est que vous pouvez choisir vos horaires et travailler quand vous voulez. Vous pouvez également émettre des factures et livrer pour différents clients.

Pour créer une microentreprise, il n’y a pas de démarche particulièrement complexe. La première étape peut se faire entièrement en ligne en quelques clics. Vous renseignez toutes les informations nécessaires et vous recevrez les nouveaux identifiants de votre autoentreprise quelques jours plus tard par la poste. N’oubliez pas d’ouvrir un compte en banque professionnel pour percevoir vos revenus et que l’URSSAF vous prélèvera 22 % environ par mois.

Quelle est la meilleure entreprise pour laquelle travailler ?

Le statut de microentrepreneur est un statut qui ne compte pas que des avantages. Les charges sociales sont faibles, mais la protection sociale aussi. Néanmoins, la liberté théorique que ce statut offre représente un très grand avantage. L’une des meilleures manières d’en user, c’est en faisant marcher la concurrence. Pour cela, penser à bien comparer les rémunérations et les conditions de chaque plateforme de livraison afin de toujours choisir celle qui vous arrange le plus.

Par ailleurs, n’oubliez pas de renouveler fréquemment vos comparaisons. Les conditions d’utilisation et de rémunération évoluent très souvent et une application qui ne vous intéressait pas deux mois plus tôt peut devenir du jour au lendemain la plus rentable. Enfin, dans les grandes villes, la concurrence entre les livreurs étant importante, il est souvent conseillé d’utiliser plusieurs applications en même temps et de ne pas se limiter à celles qui livrent des repas.

Comment être un bon livreur ?

La première chose à savoir, c’est que ce métier n’est pas sans risque. Il est physiquement éreintant et faire de longues heures de vélo dans la ville vous expose inévitablement à plus d’accidents de la route. Un bon livreur est donc avant tout un livreur prudent, même quand les habitudes s’installent. Un casque, des gants et d’autres protections sont donc indispensables, au même titre qu’une tenue bien visible et des lumières sur votre vélo.

Enfin, au-delà de l’équipement, les livreurs communiquent beaucoup entre eux et s’entraident assez souvent. Il n’est pas rare de les voir regroupés ensemble sur les grandes places centrales, lieux stratégiques pour rejoindre rapidement tous les lieux de livraison. Inscrivez-vous sur des groupes d’échange et sociabilisez autant que vous pouvez. Cela allégera le poids du travail et vous permettra aussi d’apprendre le métier plus rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *